Polhine, une entreprise française responsable

Nous travaillons chaque jour à offrir à chacun la possibilité d’introduire dans son intérieur notre passion de la botanique, et ce sous toutes ses formes : compositions florales, déco végétale ou encore kits DIY. 

Des créations durables et éthiques

Nous mettons au point des produits qui s’inscrivent dans notre engagement à créer des objets durables mais également respectueux de notre environnement. C’est la raison pour laquelle toutes les compositions florales de Polhine sont exclusivement créés à base de fleurs séchées que nous produisons dans nos champs de l'est de la France, ou sourcées directement chez les producteurs locaux, ou encore qu’aucun de nos produits ne saurait faire appel à du plastique pour sa fabrication.

Des engagements responsables

Réutiliser les cartons d’expédition, ne faire appel qu’à des emballages recyclés ou encore d'éviter l'utilisation de packagings inutiles : nous cherchons constamment à nous organiser de la meilleure manière afin de pouvoir s’illustrer comme un acteur tendance mais aussi responsable dans l’univers de la maison.

Notre atelier : bienvenue dans le Grand-Est !

Notre atelier ainsi que notre champ de fleurs se situent dans la région des Ardennes. Nous y produisons écologiquement plus de la moitié des fleurs consommées à l'année. Elles sont ensuite séchées naturellement dans nos séchoirs dédiés, puis conditionnées pour nous permettre de fabriquer toutes vos compositions florales sur commande.

Nos fournisseurs de verrerie se trouvent également dans la région de Nord de la France, et nos producteurs partenaires de fleurs séchées, dans la région des Ardennes ainsi que dans la région de l'Allier. En effet nous privilégions systématiquement de faire appel à des partenaires les plus proches de notre atelier pour favoriser des circuits courts. 

Choisir des fleurs séchées françaises : oui au slow flower !

La plupart des fleurs que l'on peut retrouver sur le marché français - à raison de 9 sur 10 - sont produites aux Pays-Bas, mais aussi Kenya ou encore en Équateur, et leur transport engendre un impact environnemental conséquent. À titre d’exemple, un bouquet de 25 roses pollue autant qu’un trajet en voiture de 20km. Ces fleurs poussent souvent dans des serres éclairées et chauffées 24 heures sur 24h. À cet égard, une rose hollandaise éclairée et cultivée sous serre émet six fois plus de CO2 qu’une rose cultivée au Kenya, bien que celle-ci soit transportée en avion… De nombreux engrais et insecticides sont par ailleurs utilisés dans le cadre de la culture des fleurs, impactant à la fois la santé des travailleurs de la filière et l’environnement. 

C'est de ce constat écologique alarmant qu'est né le mouvement du slow flower, Derrière ce nom, rendant hommage au mouvement " Slow Food" qui milite pour une agriculture responsable, se cache un mouvement né aux Etats-Unis au milieu des années 2000, qui promeut les fleurs locales et de saison.

Et Polhine prend justement part quotidiennement au mouvement du slow flower en vous garantissant des compositions d'un minimum d'utilisation de 80% de fleurs françaises, séchées naturellement pour des compositions durables très longtemps !

Actualités, jeux concours, nouveaux produits : suivez toute l'aventure Polhine sur nos réseaux sociaux !

Nouveau compte S'inscrire